Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 21:26

retour à la page d'accueil

 

 

  Voici 3 types de  machines à coudre

  *** "la point noué" c'est la plus courante dans les machines familiales

  *** "la surjeteuse" qui existe également  en machines familiales

  *** "la point de chainette" d'un usage plus professionnel

 

Abréviations dans le texte


       PMB = point mort bas

       PMH = point mort haut

 

Les machines point noué

 

Les astuces

 

 * le fil d'aiguille est enfilé dans le chas coté rainure de l'aiguille

 *  ne pas remplir la canette en totalité mais au 3/4

 * avant de piquer faire remonter le fil de canette, placez les 2 fils vers l'arrière sous le pied presseur

 * on ne change pas de point quand l'aiguille est dans la matière

 * on ne désenfile jamais une machine lors d'un changement de fil on relie le nouveau fil à

    l'ancien vers la bobine, on ouvre les tensions avec la main et on tire l'ancien fil jusqu'à

    ce qu'il apparaisse vers l'aiguille

 *  pour régler le point utiliser des fils de couleurs différentes avec un tissu blanc en double épaisseur

 *  le passage de chaque fil peut-être marqué par des points de couleurs différentes faits au vernis à ongles,

    au blanc couvrant, à la peinture cela évite de rechercher

 *  privilégier le fil mousse pour la maille, le fil coton pour le chaine et trame

 * si vous piquez des matieres fines ou de faible épaisseurs intercalez une feuille de

    papier toilette ou du sopalin entre la plaque à aiguille et la matière, vous piquez et ensuite vous

    enlevez le papier

 *  régle points

 

     si on met le régle points sur 2  ou 12  cela revient à faire  5 points au cm

 

    mesure en mm

de la longueur du point

     mesure en pouces

 de la longueur du point

      1 pouce = 25,4mm

nombre de points au cm
               4                   5  2,5 points au cm
               3                   8  3 points au cm
               2                  12  5 points au cm
               1                  20  9 points au cm

 

  * pour vérifier si une aiguille est tordue la faire rouler avec le doigt sur une surface plane et observer

     si elle tourne rondement

  * sur la plaque à aiguille vous avez des traits qui sont des guides de couture

     souvent exprimés en millimètres et avec correspondance en pouces (1 pouce = 25,4mm)

     exemples  15  et  5/8

                         10  et  3/8

 

 

Les bases mécaniques

 

* la griffe principale en position haute doit dépasser de la hauteur d'une dent

* la barre à aiguille étant au PMH , les griffes sont également au PMH 

* le ressort contrôleur du bloc tension qui contrôle le débit de fil et compense les irrégularités du tissu

   doit être positionné à 10 heures moins 10

* prise de boucle:

      PMB +1,8mm (généralement) de la barre à aiguille,  la pointe du crochet doit coïncider avec l'aiguille

* arasement : distance entre la pointe du crochet  et l'aiguille doit être au plus près : 0,1mm

* hauteur de barre à aiguille est définie par le constructeur mais une méthode empirique permet

   de soupconner cette hauteur de barre

   barre à aiguille = PMB le bas du chas de l'aiguille doit arriver au bas du chanfrein d'entrée de la capsule

* barre à aiguille au PMH ,règle point =0 les griffes PMH dépassent d'une dent

* barre aiguille PMB + 1mm ,règle point au maximum on actionne le levier marche arrière ,

  marche avant, les griffes ne doivent pas bouger

* règle point à 0  ,les griffes ne bougent pas lorsqu'on tourne le volant de la machine

* on peut faire tirer un peu les 3 dents arrière  (évite le fronçage) mais jamais quand l'aiguille pénètre dans

   la plaque àaiguille

* PMH du releveur de fil , les griffes avancent d' 1 mm et amorce la descente

* quand la pointe de l'aiguille touche le tissu (ou releveur en bascule),

   les griffes doivent finir leur mouvement d'avance

* le ressort contrôleur doit avoir fini sa course lorsque le chas de l'aiguille arrive au niveau du tissu

* doigt d'arrêt capsule, ne pas perdre à l'esprit que le fil passe autour, donc laisser du jeu

* uniquement machines industrielles

    doigt dégageur de capsule ( il évite que le doigt d'arrêt pince le fil entre le doigt d'arrêt et la capsule)

    PMH + 1,8 mm de la barre à aiguille le doigt dégageur se trouve appuyé à gauche

    le régler de façon à avoir un jeu égal  entre le doigt d'arrêt et la capsule, de chaque côté

 

 

Les surjeteuses


Les astuces

 

* surjet , c'est assembler 2 épaisseurs

* surfiler se fait sur une seule épaisseur

* le fil d'aiguille est enfilé dans le chas coté rainure de l'aiguille

* on ne désenfile jamais une machine lors d'un changement de fil on relie le nouveau fil à

   l'ancien vers la bobine, on ouvre les tensions avec la main et on tire l'ancien fil jusqu'à ce

   qu'il apparaisse vers l'aiguille où sorte du boucleur

*  pour régler le point utiliser des fils de couleurs différentes avec un tissu blanc en double épaisseur

*  le passage de chaque fil peut-être marqué par des points de couleurs différentes faits au vernis à ongles,

    au blanc couvrant, à la peinture cela évite de rechercher

*  privilégier le fil mousse pour la maille, le fil coton pour le chaine et trame

*  différentiel

         nul = la griffe principale et la griffe différentielle ont  la même course

         positif= la griffe différentielle a une course plus grande que la griffe principale  (froncage du tissu)

         négatif = la griffe différentielle a une course moins grande que la griffe principale  (tirage du tissu)

     exemples: si la longueur du point est de 4 mm

                    - différentiel mis à 0,5  soit  4mm * 0,5 = 2 mm la griffe différentielle parcourt 2 mm

                       quand la griffe principale parcourt 4 mm d'où tirage du tissu

                    - différentiel mis à 1,5  soit 4mm *1,5 = 6mm la griffe différentielle parcourt 6 mm

                       quand la griffe principale parcourt 4 mm d'où embu du tissu

 

 

Les bases mécaniques

 

* le couteau inférieur doit avoir le bas de son tranchant au ras de la plaque à aiguille

* le bord extérieur du couteau inférieur doit se trouver dans le prolongement  du doigt mailleur

* la griffe principale en position haute doit dépasser de la hauteur d'une dent

* centrage des griffes dans la plaque à aiguille, mettre la  longueur de point  au maximum

    et différentiel au maximum

* la barre à aiguille étant  au PMH,  le couteau supérieur est au PMH

* on régle le couteau inférieur et ensuite on vient faire frotter le couteau supérieur et

      on peut ensuite appuyer légérement le couteau inférieur sur le couteau supérieur

* le couteau inférieur et le couteau supérieur ne doivent pas se croiser totalement  laisser

    un petit espace, quelques dixièmes de mm ) de façon à engager l'ouvrage

* le chevauchement des couteaux est de 0,5 à 1mm (couteau supérieur au PMB)

* l'angle d'affutage la pente à donner est de 18° à 29°

* quand la pointe de l'aiguille arrive au ras de la plaque à aiguille les griffes sont au ras de

   la plaque à aiguille

* la griffe tire chainette en position haute peut être un plus basse que la griffe principale

* les boucleurs doivent être réglés normalement  aux côtes constructeur

  (avec des calibres spécifiques à chaque marques : hauteur, recul , course, arasement )

* boucleur supérieur :

    la pointe de l'aiguille au milieu du chas du boucleur supérieur quand la barre à aiguille est au PMH

    arasement aiguille / boucleur 0,05 mm

    le boucleur doit passer au milieu de l'évidement de l'aiguille

    quand le crochet supérieur va de la gauche vers la droite l'aiguille effleure le dos du crochet

* boucleur inférieur :

    le chas du boucleur inférieur coïncide avec le chas de l'aiguille

    arasement 1/10 mm

    la pointe du boucleur doit passer 1,5mm au dessus du chas de l'aiguille

* boucleur de point de renfort dit "safety "

   le chas du boucleur ,à l'aller, doit coïncider avec le chas de l'aiguille

* le croisement des 2 boucleurs( inférieur et supérieur ) doit être effectué avec minutie,

   ils ne doivent pas se toucher

* la came de tension du crochet  safety commence à agir quand le crochet entame sa course vers la droite

* le pare  aiguille  appelé aussi protège aiguille (postérieur) ou garde aiguille

   1) réglage en hauteur:

      barre aiguille au PMB, le chas de l'aiguille doit se trouver à la base du chanfrein du pare aiguille

       ou lorsque le crochet arrive dans le creux de l'aiguille le protège aiguille doit appuyer

       légerement sur la pointe de l'aiguille

     2)  réglage arasement

           la pointe de l'aiguille touche légèrement le pare boucle

* pare boucle appelé aussi protége aiguille antérieur

   lorsque le crochet se déplace de la droite vers la gauche phase remontante de la barre à aiguille )

   et que la pointe du crochet est en face de l'aiguille

     1) réglage hauteur:

      le bas du chanfrein du pare boucle doit se trouver au niveau du haut du chas de l'aiguille

     2) réglage arasement

          (régler avec une aiguille de 90 si on travaille avec du 80)

        distance pare boucle / aiguille  0,1mm a 0,15mm

* le sabot du pied presseur doit être bien à plat sur la plaque à aiguille

* le doigt mailleur du pied presseur doit être dans l'axe du doigt mailleur de la plaque à aiguille

 

 

 

  Les machines point de chainette


Les astuces


* le fil d'aiguille est enfilé dans le chas coté rainure de l'aiguille

* le fil d'aiguille est enfilé dans le chas coté rainure de l'aiguille

* on ne désenfile jamais une machine lors d'un changement de fil on relie le nouveau fil à l'ancien

   vers la bobine, on ouvre les tensions avec la main et on tire l'ancien fil jusqu'à ce qu'il apparaisse

   vers l'aiguille où sorte du boucleur

* pour régler le point utiliser des fils de couleurs différentes avec un tissu blanc en double épaisseur

* le passage de chaque fil peut-être marqué par des points de couleurs différentes faits au vernis à ongles,

   au blanc couvrant, à la peinture cela évite de rechercher

* privilégier le fil mousse pour la maille, le fil coton pour le chaine et trame

* le centrage des aiguilles dans la plaque à aiguille est important , tourner le porte aiguilles si nécessaire

 

 

Les bases mécaniques

 

* le boucleur a un mouvement elliptique 

* les boucleurs doivent être réglés normalement  aux côtes constructeur

  (avec des calibres spécifiques à chaque marques : hauteur, recul , course, arasement )

* la hauteur de barre à aiguille est une côte constructeur cette mesure se fait aiguille droite

     ou aiguille extrême gauche

* les aiguilles doivent être parfaitement alignées dans la plaque à aiguille (régler le porte aiguilles)

* boucleur position extrême droite = barre à aiguille au PMB

* le boucleur se règle sur l'aiguille droite et doit arriver au dessus du chas de l'aiguille la plus à gauche

   le boucleur est bien réglé si la pointe du boucleur par rapport au sommet du chas de l'aiguille droite 

    est le même quand le boucleur avance  vers l'avant ou recule

* le boucleur dans son mouvement vers l'avant doit passer au plus près des aiguilles

   et dans son mouvement vers l'arrière le boucleur (la lame) déflecte l'aiguille gauche et ensuite les autres

* la griffe principale en position haute doit dépasser de la hauteur d'une dent

* synchronisation boucleur

   tourner le volant de la machine dans le sens normal amener la pointe du boucleur juste derrière l'aiguille

   observer et retenir  la distance haut du chas de l'aiguille pointe du boucleur   

   tourner le volant de la machine en sens inverse amener la pointe du boucleur juste devant l'aiguille

   la distance  la distance haut du chas de l'aiguille pointe du boucleur doit être parfaitement identique

   à celle relevée précédemment

* l'aiguille dans sa descente se trouve dans le triangle du bas du boucleur  juste après le chas du crochet

* le jeteur ou crochet supérieur  (recouvrement) présente une  boucle aux aiguilles ces dernières 

  doivent pénétrer cette boucle à leur descente

* pare  aiguille appelé garde aiguille  ou protège aiguille postérieur

  quand la pointe du crochet est en face de la 1ière aiguille (la droite) et que la barre à aiguille

  est dans sa phase de remontée, le bas du chanfrein du pare aiguille se trouve au niveau

  de la pointe de l'aiguille

* pare boucle appelé protège aiguille antérieur ou garde aiguille

  quand la pointe du crochet est en face de la 1ière aiguille (la droite) et que la barre à aiguille

  est dans sa phase de remontée, le bas du chanfrein du pare boucle se trouve au niveau

  du haut du chas de l'aiguille 

   le pare aiguille effleure les aiguilles gauche et centrale quand le boucleur entame sa course vers l'avant

* quand on change de longueur de point il est parfois nécessaire de modifier le réglage du pare aiguille

* le ravaleur de fil du boucleur :

  quand le boucleur commence sa course vers l'arrière le ravaleur doit garder le fil tendu jusqu'à ce

  que les pointes d'aiguilles ,dans leur mouvement descendant aient pénétré

  le triangle boucleurs , fils d'aiguilles

* je passerai sous silence le réglage de l'étendeur  ou jeteur qui n'est pas obligatoire sur une machine

   point de chainette (il permet de " jeter " un fil de recouvrement sur le dessus de la couture)

 

 

Les combines 


*  si on est pas sûr de soi prendre des photos avant tout démontage

*  si des éléments sont réglables repérer leur position grâce à des marques de peinture

*  pour vérifier si une aiguille est tordue la faire rouler avec le doigt sur une surface plane et observer

*  pour vérifier le sens de rotation d'une machine ,contrôler que les griffes partent de l'opérateur

    vers l'arrière ( le levier règle point  doit être en marche avant )

*  quand on fait un réglage toujours tourner le volant à la main pour déceler points durs ,cliquetis

    (aiguille touche) etc...et essayer ensuite à petite vitesse

*  si un organe est à régler dévisser que très légerement les vis d'immobilisation quitte

    à forcer un peu pour régler

*  ne pas hésiter à démonter si une pièce / une vis  est d'un accés difficile

*  le serrage d'une vis est correct si elle craque (machines industrielles exclusivement)

*  l'arasement peut être fait très précisément ainsi:

    si on sait que l'on va utiliser une aiguille de diamètre 80 on met une aiguille de 90 dans

    le porte aiguille on fait lécher la pointe du boucleur /du crochet contre l'aiguille

    on remet une aiguille de 80 et on sait que le crochet /le boucleur va passer à

    5/100è de millimètre de l'aiguille

*  pour mieux voir et régler plus finement crochet / boucleur etc....... on met un petit morceau

    de papier blanc en toile de fond derrière les pièces à régler

*  si une pièce est  immoblisée par 2 ou plusieurs vis, sur un plat , en tournant la machine dans le sens

    normal, de rotation, la première vis est sur le plat

*  si vous devez taper sur une pièce pour la sortir ou autres opérations ,utiliser un jonc en laiton

*  pour vérifier que les boucleurs passent au plus juste sans se toucher appliquer une légère pression

    et contrôler  qu'il reste un peu de jeu

 * contrôler toujours après chaque intervention en tournant le volant à la main plusieurs tours

       qu'aucun point dur existe, qu'aucun cliquetis apparait signe que 2 pièces entrent en contact

 

  retour à la page d'accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by jean louis
commenter cet article

commentaires